Olympiades académiques de Géosciences - Remise des prix

 

Comme les années précédentes depuis la création des Olympiades, l'AGSE a été sollicitée par le CeFEG (Centre de formation à l'Enseignement de la Géologie) pour primer les lauréats des Olympiades de Géosciences, concours national destiné à promouvoir les Sciences de la Terre auprès des élèves de première scientifique. Cette année, les candidats ont eu trois sujets à traiter :

  • le premier avait pour thème l'origine terrestre ou extraterrestre du fer du poignard de Toutankhamon,
  • le second portait sur la relation entre l'éruption d'un supervolcan (volcan Toba en Indonésie) et le changement climatique,
  • le dernier permettait de f'étudier l'impact des stériles miniers uranifères de Lozère sur l'environnement et la population..

Les prix ont été remis par Monsieur le recteur de l'Académie d'Aix-Marseille, Bernard Beignier en présence de Monsieur Faralli, inspecteur d'académie - inspecteur pédagogique régional de Sciences de la vie et de la Terre.

Les lauréats sont des lycéens de première scientifique des lycées Adolphe Thiers et La Fourragère de Marseille. Cette années, les lycéens de l'académie ont particulièment brillé. Le lauréat qui a obtenu le premier prix académique a également reçu une médaille d'or au palmarès national. Le second lauréat fera partie de la délégation qui représentera la France en Thaïlande en août prochain pour les Olympiades internationales de Géosciences (IESO)

L'AGSE était représentée par son président Patrick Gaviglio et sa secrétaire Claude Monier, à la cérémonie de remise des prix qui s'est tenue le 5 juillet 2018 dans les jardins du rectorat d'Aix-Marseille. Pour plus d'informations sur la remise des prix, consulter la page correspondante du site du CeFEG.

Pour plus d'informations sur les sujets proposéslors de la la session 2018 des Olympiades, consulter le site du CeFEG (Centre de formation à l'Enseignement de la Géologie).

Pour mémoire,
Les olympiades académiques des Géosciences ont été créées en 2007 dans le cadre de l’Année internationale de la planète Terre (AIPT), un programme d’activités internationales organisé sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et de l’Union internationale des sciences géologiques (IUGS).

Cette action éducative, pilotée par l’inspection générale des sciences de la vie et de la Terre avec la collaboration du Comité national français pour l’Année internationale de la planète Terre et l’Académie des sciences, s’adresse à tous les lycéens des classes de première scientifique. Elle a pour objectif de développer chez les élèves une nouvelle culture autour des géosciences en soulignant leur lien étroit avec les autres disciplines et un riche éventail de métiers.

Les Olympiades s’adressent à tous les lycéens des classes de première scientifique de l’enseignement public et privé sous contrat, sur la base du volontariat. Elles viennent compléter le concours général existant au niveau des classes de terminale scientifique.

L’épreuve, d’une durée de quatre heures, consiste en trois exercices indépendants. Chaque académie distribue ses prix et un palmarès national est établi. Cette année, les sujets ont été communs à toutes les académies métropolitaines ainsi qu'aux établissements AEFE. Les quatre meilleurs candidats au niveau national sont sélectionnés pour représenter la France aux Olympiades Internationales (IESO).

Cette année, dans l'académie d'Aix-Marseille, 248 élèves de Première S se sont inscrits. Seize lycées de l'académie ont présenté des candidats.